Pour débuter en RPG…

*RPG sur table:

La base du genre.Né avec Donjons et Dragons, consacré avec WarHammer, et depuis décliné à beaucoup d’autres univers, le RPG sur table propose de se réunir à plusieurs autour d’un plateau de jeu, avec un Maître de Jeu et chaque joueur incarnant un seul personnage.A lui de voir comment il va le faire évoluer, à grands renforts de coups de dés et de formules compliquées.Le but étant de vivre une grande aventure.

Avec l’apparition d’Internet, le RPG sur table existe toujours, mais il s’est décliné sur le Net, via les forums RP (toutefois, l’utilisation des dés devient facultative et au bon vouloir de l’administrateur du forum).Auparavant centré sur une ambiance de fantasy, le RPG sur table s’est ouvert à d’autres horizons avec l’achat de licences par les grands groupes, l’essor de la science fiction et du cyberpunk, etc…

—————————-

*RPG Grandeur Nature:

La même chose que le RPG sur tables, mais en grandeur nature, avec lieu de jeu, costumes, accessoires…

—————————-

*RPG:

La désignation générale du genre.Toutefois, il est aussi un sous genre.Je vous perds? ^^ Le RPG dit classique se distingue surtout par son système de combat au tour par tour.Initié par Dragon Quest en 1986, immédiatement suivi par Final Fantasy en 1987, ce système a fait les grandes heures des deux sagas (qui continuent d’ailleurs de l’utiliser), ainsi que de pas mal d’autres RPG, encore maintenant.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, un système au tour par tour ne manque pas de dynamisme.Evidemment, le tour par tour « classique » ne suffit plus à la plupart des joueurs.Il faut alors y ajouter ses propres petits ingrédients pour se démarquer un tant soit peu des autres (faiblesses et coups critiques permettant de gagner un tour dans Shin Megami Tensei, enchaînements et bonus dans le futur FF XIII, commandes à entrer soi-même dans les deux Legaia…).Les idées des développeurs font que, au final, malgré une réutilisation du tour par tour, chaque RPG a sa propre identité dans les combats.

—————————-

*Action RPG:

En gros, c’est la même chose que le RPG classique, mais on remplace le tour par tour pour du temps réel, pour des empoignades encore plus rythmées.Quant à la naissance du genre, les avis sont partagés, puisqu’il y a deux écoles.Ceux qui considèrent The Legend of Zelda comme Action RPG, et ceux qui considèrent cette série comme Action/Aventure.En ce qui me concerne, j’appartiens à la seconde catégorie.On trouvera donc souvent 2 dates pour la création de ce sous genre.Les premiers parleront de 1987 (sortie de The Legend of Zelda), les autres d’une autre date par rapport à ce qu’ils connaissent.Je ne me souviens pas vraiment d’Action RPG sur NES, donc, pour moi, le genre sera né en 1994 (ou en 1993 si vous considérez les sorties japonaises et américaines), avec Secret of Mana.

Qu’est-ce qui différencie un Action RPG d’un autre?Hé bien, le scénario, l’ambiance, les personnages…Et les différentes possibilités liées aux combats.Telles que les magies et capacités disponibles, la façon de s’en servir ou de les obtenir, etc…Et là, chacun se doit de développer ses propres idées, ou au minimum, sa propre identité, cela afin de se démarquer des autres jeux du genre.La plupart des RPG occidentaux utilisent le style Action RPG.Je reviendrai sur l’opposition des styles occidentaux et japonais plus tard.

—————————-

*Donjon RPG:

Un genre très peu courant.Le Donjon RPG, comme son nom l’indique, se concentre sur la succession et l’exploration de donjons.En gros voilà le système:Ville > Achats et repos > Donjon et combats > Ville >…

Du fait qu’il apparaisse, quand on le décrit, comme un genre peu dynamique, au gameplay lent et laborieux, peu de développeurs s’engagent sur cette voie.Toutefois, certains, par souci d’originalité, tentent le coup.C’est ainsi que Level 5 a sorti Dark Cloud et Dark Chronicle, et que la série Shin Megami Tensei Persona par Atlus et GhostLight continue d’exploiter ce système.Malgré les apparences, c’est très rapide et nerveux.Toutefois, il faut prévoir du temps devant soi à chaque fois qu’on entre dans un donjon.

—————————-

*Tactical RPG:

Comme son nom l’indique, c’est un RPG tactique.Alors, ça consiste en quoi?Prenez un jeu de stratégie en temps réel ou au tour par tour, mettez-y de l’XP, une ambiance, un scénario de RPG, et vous obtenez un Tactical RPG.L’un des meilleurs exemples existants est sans nul doute Final Fantasy Tactics.

Ce genre est assez élitiste et hardcore, avec une difficulté assez élevée, et des batailles longues.Peu de joueurs débutants s’attaquent à ce genre, souvent réservé aux aguerris.Mais il recèle quelques perles, à commencer par Final Fantasy Tactics et la série des Disgaea.Pour plus récent, Valkyria Chronicles est également très bon.

—————————-

*Hack N’Slash:

Littéralement, « Trancher et Taillader ».Egalement appelé en VF MPT (Monstre Porte Trésor).Le hack n’slash se caractérise par un fonctionnement basique: »Moi vois ennemi, moi tue ennemi.Moi vois porte, moi ouvre porte.Moi vois coffre, moi prends coffre ».Il se différencie également par une vue légèrement de dessus, qui permet de bien appréhender les situations.

Même si le genre repose sur du basique, il arrive qu’il donne lieu à des perles.Il lui suffit d’utiliser un bon univers et un bon scénario.Ainsi, les hack n’slash Marvel sont de petites merveilles pour tous les fans.En revanche, l’univers fantasy reste très convenu pour ce genre.

—————————-

*MMORPG:

Acronyme pour Massively Multiplayer Online Role Playing Game, c’est-à-dire jeu de rôle/RPG massivement multijoueurs en réseau.Je pense que tout le monde connaît.

Vous prenez un RPG quelconque, vous offrez un univers complet, vous permettez à plusieurs milliers de joueurs d’y être en même temps, et voilà.Vous connaissez tous au moins World of Warcraft, comme représentant du genre.Chacun utilise à peu près les mêmes ficelles, il faut voir l’ambiance et les systèmes et idées pour trouver autre chose.A chacun de voir ses préférences, entre World of Warcraft, Dofus, Guild Wars, Rappelz et beaucoup d’autres.

—————————-

*Opposition RPG japonais/RPG occidental:

Concluons ce petit exposé par l’opposition faite entre le RPG occidental et le RPG japonais.

Le RPG japonais se concentre sur le scénario, offrant la liberté sur les quêtes annexes et les déplacements, mais rien de plus.L’évolution du personnage est déterminée par le système.Final Fantasy est l’exemple le plus flagrant.
En revanche, dans 90% des RPG occidentaux, on est libre dès le début.Le scénario ne vaut souvent pas grand chose, et la gestion de l’expérience est totalement libre, selon la voie que l’on veut emprunter.Le RPG occidental se concentre donc surtout sur l’avatar du joueur.En cela, il est celui qui se rapproche le plus du RPG sur table.

Je peux citer toutefois les jeux BioWare (Star Wars Kgnihts Of The Old Republic I et II, Jade Empire, Mass Effect et le futur MMO The Old Republic) en contre exemple.RPG américains, mais qui offrent un réel équilibre entre les deux styles.BioWare réussit à nous offrir la liberté concernant l’avatar, couplée à un scénario magnifique.

Voilà pour ce petit topo sur les différents sous genres du RPG =)

Vous trouverez ceci en fouillant dans les Dossiers et Analyses.J’ai décidé de le reporter sur une page pour plus de clarté et parce que ça peut être utile pour découvrir le genre.

Laisser un commentaire

 

Night Wolf |
teamdejantes |
naruto and co |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | martysairlines
| KAMEHAMEHA
| astuce jeux pokémon