• Accueil
  • > Archives pour novembre 2008

Chrono Trigger arrive en Europe!

Posté par Anthony le 29 novembre 2008

Le remake DS de Chrono Trigger arrive chez nous, c’est officiel, le 6 février 2009.Amateurs de RPG, préparez-vous, un chef-d’oeuvre arrive :D

Evidemment, il exploitera pleinement la DS ^^

Source:

http://www.ffdream.com/news-2912.html

Publié dans Les news du RPG | Pas de Commentaire »

The Old Republic se dévoile

Posté par Anthony le 29 novembre 2008

Le MMO issu de Star Wars, The Old Republic, se dévoile.BioWare a dévoilé des screenshots et artworks.Et franchement, c’est pas mal ^^

Pardon?Ah, faut que je la ferme?Ok, j’arrête le bla-bla, voici des images ^^

Sith contre Jedi

Un bien beau garde

Customisation des blasters

Ca donne envie, pas vrai? ^^

Source et autres images:

http://www.mondespersistants.com/news/the-old-republic-nouveaux-screenshots-et-artworks:12141/

Publié dans Les news du RPG | Pas de Commentaire »

The Elder Scrolls IV Oblivion

Posté par Anthony le 27 novembre 2008

Mais qu’est-ce qui me prend de vouloir tester un jeu pareil, en sachant pertinemment que je ne l’ai même pas fini, en plus?Peut-être le fait que y avoir joué près de 30 heures suffit à livrer un test assez correct…

Bref, let’s go ^^

Pour ceux qui ont joué aux volets précédents sur PC et XBox (pour le 3e, Morrowind), l’histoire d’Oblivion débute 5 ans après les évènements de Morrowind.

Nous sommes le 27 Vifazur de la 433e Année d’Akatosh.L’Ere Troisième vit ses derniers jours, et mon existence…Ses dernières heures.

Telles sont les paroles d’Uriel Septim, empereur de Cyrodiil et Tamriel depuis maintenant 65 ans, qui ne se fait guère d’illusions sur son avenir.L’Empereur peut, grâce à ses rêves, voir l’avenir.Et ses derniers rêves lui ont montré sa mort et l’ouverture des portes d’Oblivion.Tous ses héritiers sont morts et il ne reste que lui, qui tente de fuir avec l’aide des Lames, ses gardes du corps.

Par un bienheureux hasard, le passage secret qu’ils veulent employer se trouve dans VOTRE cellule.Elle est pas belle, la vie?D’autant que l’Empereur est formel et vous a vu dans ses rêves.Alors, profitez-en pour sortir.Et vous voilà dans le prologue du jeu, durant lequel vous assimilez les commandes, récupérez vos premiers équipements, et choisissez l’étoile sous laquelle vous êtes né, puis votre classe.

Le jeu vous propose (à travers un dialogue avec le garde au moment du choix) une classe prédéfinie correspondant au style de jeu que vous avez développé dans le prologue.Mais le choix est vaste et vous pouvez même créer la vôtre.

Si vous vous dites que votre choix n’est pas bon, pas de panique.Juste avant de sortir explorer le monde de Tamriel, on vous propose de revoir votre personnage, votre étoile, et votre classe.Une fois sorti, le choix n’est plus modifiable.

Et voilà, on arrive sur les terres de Cyrodiil.Ce qui frappe dès le début, c’est la profondeur de champ visible et la liberté offerte.Vous allez où vous voulez, comme et quand vous voulez, dans des graphismes très beaux (mais pas à la hauteur d’un MGS 4, Gears of War, ou Crysis, selon le support).

Petit exemple de la modélisation des décors

Les personnages sont plutôt chouettes

Une fois dans le monde, à vous de jouer selon la voie que vous voulez.Que vous exploriez ou accomplissiez les quêtes, le passage de niveau se fera toujours de la même façon:en augmentant vos talents majeurs.

« Qu’est-ce donc? »Hé bien, toutes les capacités du jeu sont communes à toutes les classes.Mais chaque classe en élève 7 au rang de talents majeurs.C’est en faisant évoluer ces talents précis que vous gagnerez en niveau.Par exemple, moi qui suis assassin, je dois utiliser des armes de type Lame (talent Lame), des armures légères (talent Armure Légère), les capacités de discrétion (talent Discrétion) , tirer à l’arc (talent Précision), crocheter des serrures (talent Sécurité)…Ce qui n’empêche pas d’utiliser et d’améliorer aussi les autres compétences pour un plus grand confort de jeu ^^
Une fois que vous avez fait suffisamment évoluer vos talents, on vous prévient qu’il est temps de méditer.Trouvez un lit, dormez et vous pourrez distribuer vos points.

En revanche, contrairement aux autres RPG où les quêtes vous offrent de l’XP, ici, vousne récupérerez que de l’argent et des objets, éventuellement des points dans une caractéristique, mais c’est plus rare.C’est vraiment au joueur d’aller chercher le défi pour son évolution.

Mais entrela quête principale, les quêtes annexes, et les extensions Knights of the Nine et The Shivering Isles, il y a de quoi faire et de quoi visiter pour ça ^^

Bon, à part ça, il existe quand même quelques points noirs…L’histoire de base, pour ce que j’en ai vu, ne casse pas 3 pattes à un canard et est basique au possible (pas vu grand chose, malgré toutes mes heures de jeu, en raison des énormes possibilités ^^), les PNJ se résument souvent à des donneurs d’infos ou de quêtes, ou à de parfaits inconnus, sans aucune véritable importance, contrairement à d’autres jeux du genre.Sans oublier que leurs émotions et gestuelles se limitent à quelques expressions faciales quand on leur parle ou utilise l’option Persuader…

Bref, un bon titre RPG, pas exempt de défauts, mais à ne pas rater si on aime le genre, surtout sur XBox 360 et PS3, qui en manquent encore cruellement.

Graphismes 4/5

Beaux et variés, sans pour autant atteindre le niveau des ténors du genre que j’ai cités dans le test.

Scénario 2/5

Comme je l’ai dit, classique et balisé au possible…Dommage.

Gameplay 3/5

Jeu fluide et facile à jouer, menu assez simple, mais les multiples allers/retours entre jeu et menu risquent d’en énerver plus d’un, sans compter qu’on ne peut équiper qu’une magie à la fois, aussi…

Son 4/5

Un très bon doublage français, des musiques épiques et entraînantes…Le cahier des charges de l’heroic fantasy est scrupuleusement respecté, mais il lui manque un je en sais quoi, ce petit supplément d’âme qui rend une bande son vraiment mythique et inoubliable…

Durée de vie 5/5

Vous me trouvez trop gentil?Alors, vérifiez vous-mêmes.Un monde énorme à explorer, des centaines de lieux à trouver, des possibilités quasi infinies, une multitude de quêtes en tout genre…Si vous comptez le faire en intégralité en moins de 100-150 heures MINIMUM, vous êtes vraiment doué.

Intérêt final 16/20

Un bon titre, beau, varié, long, offrant pas mal de possibilités, mais trop classique dans sa forme.Si vous en avez marre de l’heroic fantasy, passez votre chemin ^^ Si vous êtes suffisamment amateur de RPG pour tenter l’aventure, vous ne le regretterez pas.

 

Publié dans Tests | 5 Commentaires »

Nobuo Uematsu

Posté par Anthony le 25 novembre 2008

Nobuo Uematsu (植松 伸夫) est un compositeur japonais né le 21 Mars 1959 à Kochi.
Unanimement reconnu comme l’un des plus grands dans le domaine du jeu vidéo, notamment pour ses travaux pour la série Final Fantasy, il est également membre d’un groupe de power metal, The Black Mages.

Nobuo Uematsu compose pour la première fois à l’âge de 12 ans lors de cours de piano : son idole est alors Elton John. Toutefois, durant toute sa jeunesse, il rêve de devenir lutteur professionnel ou athlète olympique. Il obtient un diplôme de l’université de Kanagawa où son père l’a envoyé afin de devenir avocat ou médecin.

Il forme son premier groupe à 22 ans, y prend la place du synthétiseur, mais se rend compte que sa préférence est tournée vers la composition : il est alors employé par une radio commerciale japonaise pour écrire les musiques de plusieurs spots.

À 26 ans, il est embauché chez Square par Hironobu Sakaguchi, mais après avoir composé la musique de quelques jeux sur NES, l’entreprise se retrouve en grande difficulté financière : Sakaguchi lui confie alors la composition du jeu de la dernière chance, Final Fantasy. Ses musiques se veulent épiques et orchestrales dans le ton, bien que la faible technologie de l’époque ne permette qu’un résultat minimaliste. Grâce à son succès inespéré, Final Fantasy sauve Square de la disparition et donne lieu à de nombreuses suites dont la musique reste sous la responsabilité d’Uematsu (même si, depuis l’épisode FFX, Nobuo Uematsu prend plus de distance pour s’occuper de son groupe Black Mages).

La série engendre une multitude d’albums : bandes originales, mais aussi Piano Collections (thèmes réinterprétés au piano solo) et autres arrangements. En même temps, il participe à d’autres projets et signe, en 1994, un album solo titré Phantasmagoria. En 1996, il apparaît au générique de Front Mission:Gun Hazard aux côtés de Masashi Hamauzu, Junya Nakano et Yasunori Mitsuda.

Tandis qu’il compose certains thèmes de la série télévisée Final Fantasy:Unlimited, la page Final Fantasy commence à se tourner en 2001 pour Nobuo Uematsu : il partage, désormais, les musiques du dixième épisode avec Masashi Hamauzu et Junya Nakano ; puis, l’année suivante, organise un concert-hommage où les thèmes emblématiques de toute la série sont joués par le Tokyo Philharmonic Orchestra. Quelques mois plus tard, la bande-originale du onzième épisode sort avec, cette fois, Naoshi Mizuta et Kumi Tanioka. Il forme, l’année suivante, le groupe The Black Mages qui reprend certains thèmes de la série dans un style metal progressif, puis prend en charge les musiques de Hanjuku Hero VS 3D (et de sa suite deux ans plus tard).

En 2004, il quitte Square-Enix et travaille enfin à son propre compte en créant la petite société Smile Please, mais continue de composer pour les jeux de la firme devenue poids lourd mondial dans le marché du jeu vidéo. En 2005, il compose sa première bande originale de film : celle de Final Fantasy VII Advent Children, qui se veut être un véritable succès, autant du point de vue commercial que du point de vue artistique.

Enfin, en 2007, il crée l’évènement en produisant certaines musiques pour un jeu Nintendo : Super Smash Bros. Brawl.

Nobuo Uematsu est considéré comme l’un des plus grands compositeurs de jeu vidéo au monde et comme l’un des principaux fondateurs de la saga Final Fantasy vendue à des millions d’exemplaires. Dans les années 2000, il participe à de nombreux concerts à travers le monde, dédiés à Final Fantasy ou aux jeux vidéo en général.

Source:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nobuo_Uematsu

Le maître Uematsu

Ses compositions marquent à chaque fois les esprits des joueurs, par leur puissance et leur évocation.De très grandes musiques, un très grand talent sans lequel la saga Final Fantasy ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui…

Tout le monde retient encore son thème des Cristaux.

Publié dans Grands Noms du RPG | 2 Commentaires »

Une suite à Final Fantasy IV

Posté par Anthony le 24 novembre 2008

Non, vous ne rêvez pas;Final Fantasy IV, le premier épisode à proposer un scénario réellement complexe, connaît une suite.Ca s’appelle Final Fantasy IV The After, et c’est sorti le 18 février 2008 au Japon sur les téléphones portables hyper sophistiqués du secteur.

L’histoire débute 17 ans après les évènements de FF IV.Vous dirigez le fils de Cecil et Rosa (je crois que le spoil n’est pas là, non, vu la date de sortie originale du jeu et la relation de ces deux-là?), Ceodore Harvey.Celui-ci veut rejoindre les Ailes Rouges de Baron.Dès sa première mission, il se fait attaquer, de même que le Royaume…Cecil et Rosa, en tentant de repousser l’attaque, voient que la seconde lune, disparue 17 ans plus tôt, est de retour…

Voilà, les développeurs du remake DS de FF IV ont donc signé aussi une suite, qui se place cette fois dans la lignée de la Super NES.Mais le mieux est une éventuelle sortie européenne.

« En effet, son producteur exécutif, Takashi Tokita, a déclaré que l’équipe en charge du projet fait actuellement de son mieux pour le publier en Amérique et en Europe. Il est possible qu’à cette occasion, Square Enix porte le jeu sur un autre support plus répandu en dehors du Japon. Reste maintenant à savoir lequel et, surtout, à confirmer la sortie. »

Pas chouette, ça? :D Allez, prions…

Source:

http://www.ffworld.com/?rub=ff4ta

Publié dans Les news du RPG | Pas de Commentaire »

Ragnarok passe F2P dans à peine un mois!

Posté par Anthony le 23 novembre 2008

Non, vous ne rêvez pas.Ragnarok Online passe TOTALEMENT gratuit dès le mois de décembre.Il est pas chouette, le cadeau de Noël? :D On va pouvoir profiter d’un MMORPG à l’esthétique manhwa sans payer =)

Allez, j’arrête mon bla-bla, la source ici:

http://www.mondespersistants.com/news/ragnarok-f2p-en-decembre:12096/

On a plus qu’à attendre décembre ^^

Publié dans Les news du RPG | Pas de Commentaire »

Ozzy Le Prince des Ténèbres

Posté par Anthony le 23 novembre 2008

Après Jean-Claude Van Damme, Mister T et Verne Troyer, voilà que Ozzy Osbourne se met à WoW.Hé oui, c’est lui qui a été choisi pour la pub de Wrath of the Lich King ^^

La vidéo, c’est par là:

http://www.mondespersistants.com/news/world-of-warcraft-ozzy-pour-la-pub-wotlk:12092/

Marrante =)

Publié dans Les news du RPG | Pas de Commentaire »

Nouveau studio et fin des exclus chez Square Enix

Posté par Anthony le 21 novembre 2008

Square Enix lance un nouveau studio à Los Angeles.Bon, pour les projets, on attendra, il n’y a encore que 3 personnes dedans XD

On sait déjà que ce studio devrait se concentrer sur des développements pour le PS Network, le XBox Live et le Wiiware.Bref, les exclus, c’est fini pour Square Enix, en témoignent ces parolesde John Yamamoto:

« Il n’y a pas si longtemps, la PS2 dominait le marché, donc développer un jeu exclusif à cette console nous permettait de réaliser de gros profits. Mais ce temps est révolu. Pour étendre nos jeux à un maximum de joueurs, je pense que nous devons aller vers des jeux multi-plateformes – y compris la Xbox 360, la PS3 et le PC. »

Et c’est pas plus mal, dans le fond :D Une page qui se tourne, mais au profit des joueurs.De toute façon, ça fait quelques années que je le dis.Bientôt, les seules exclus qui resteront seront les jeux développés en interne, pas ceux des éditeurs tiers.

Bon, on attend de voir ce que ce nouveau studio va proposer =)

Source:

http://www.ffring.com/news/Square-Enix-annonce-la-fin-des-exclusivites-bb44251679a4b.html

Publié dans Les news du RPG | Pas de Commentaire »

Nouvelles vidéos pour White Knight Story

Posté par Anthony le 20 novembre 2008

Hé oui, Level 5 s’active et nous dévoile encore des éléments de son prochain bébé, White Knight Story :D

Allez, dans l’ordre:

-Une vidéo de cinématiques

-Une vidéo entièrement in game qui officialise totalement l’existence du jeu en réseau.Le mode solo devrait offrir le même gameplay.

Allez, j’arrête mon bla-bla :D Les liens:

http://www.jeuxvideo.tv/video/white-knight-story.html#view:267380

http://www.jeuxvideo.tv/video/white-knight-story.html#view:267382

Publié dans Les news du RPG | Pas de Commentaire »

Qu’est-ce qu’un RPG?

Posté par Anthony le 19 novembre 2008

Ah, quelle question, n’est-ce pas?TRES bonne question à laquelle très peu d’entre vous ont tenté de répondre, je parie :D

Allez, c’est pas grave.Devinez quoi?Oui, je m’attelle à la tâche pour vous ^^ Je suis pas gentil? :P Donc, let’s go (oui, la loi Toubon, m’en fous ^^).

RPG.3 lettres qui désignent Role Playing Game.Ou Jeu De Rôle en français.Donc, il s’agit clairement d’un jeu où l’on joue un rôle (« Non, trop fort, on avait pas compris… » « Merci, je savais que j’allais recevoir de l’ironie à 2 balles avec une phrase pareille ^^ » Bref… :D ).Revenons d’abord à la racine du RPG.

Le RPG est né dans des jeux sur table, qui se jouent avec plateau, figurines, dés, et tableaux.Les plus connus des représentants sont évidemment le vénérable ancêtre, le précurseur, Donjons et Dragons, ainsi que le célèbre WarHammer.Entre autres…D’autres sagas et titres moins connus existent aussi.

Ensuite sont arrivés les RPG grandeur nature.Scénario, costumes, participants, etc…Un film ou une pièce de théâtre en live et en quasi impro, chacun jouant son personnage dans l’instant.Sans nul doute ce qui se rapproche le mieux du terme Jeu De Rôle, dans la mesure où chacun devient comédien en plus d’être joueur.

Enfin, il y a les RPG consoles et PC, et les MMORPG. Bien souvent, les RPG solo nous placent aux commandes d’un seul personnage ou d’un groupe, et dans une quête immédiate.Sauf le RPG à l’occidentale, qui s’inspire plus des MMO avec création de l’avatar et gestion des caractéristiques à sa manière, liberté d’action et de choix, etc…

Ce serait donc ceux qui s’approchent le plus du « véritable » RPG.Mais dans tous les cas,il y a une véritable charte du RPG, des conventions qui font qu’un jeu est un RPG.Quelles sont donc ces conventions?

Simple.Gain d’XP en combat ou par utilisation d’une aptitude, gain de statistiques à chaque niveau, ennemis adaptés au niveau du joueur, scénario plus ou moins poussé, durée de vie supérieure aux autres genres (quoique, pour certains…)…

Mais au final, c’est surtout le gain d’XP et de stats qu’on retient le plus.Qu’un jeu manque de cet élément et il ne pourra pas êtreconsidéré comme RPG.Ainsi, The Legend of Zelda, ou The Adventures of Alundra, bien que déployant toute la gamme classique de l’heroic-fantasy, ne peuvent prétendre au genre RPG.A contrario, Yakuza, bien que profitant du système d’XP, ne peut prétendre être un RPG, du fait de sa structure qui se résume à l’action.

Un RPG doit donc unir gain d’XP et de stats ainsi qu’une structure telle que les combats ne soient qu’un élément du jeu, et non son coeur…

Je vous invite à continuer sur le forum :D

Publié dans Dossiers et analyses | Pas de Commentaire »

12
 

Night Wolf |
teamdejantes |
naruto and co |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | martysairlines
| KAMEHAMEHA
| astuce jeux pokémon